Mobidule Midi-Pyrénées écomobilité Midi-Pyrénées Mobidule scolaire en midi-pyrénées éducation environnement en midi-pyrénées
retour haut
  .
. Écomobilité Midi-Pyrénées
envoyer un lien vers la page imprimer la page
accueil > FAQ

FAQ : vos questions les plus fréquentes

Dernières actus
6 bonnes raisons de créer un carapatte (ou pédibus) dans l'école de vos enfants
 
La plaquette de MOBI'dule
 
     
   
     

"A quels enfants s’adresse le carapatte / caracycle ?

Aux enfants du primaire et de la grande et moyenne sections de maternelle ; c’est un groupe scolaire qui est concerné en général.


"Quelle distance est-il raisonnable de faire à cet âge-là ?

Environ 1 à 2 kilomètres grand maximum pour les carapattes. Pour les caracycles la distance est plus importante, mais se limite en temps à 20 minutes environ (3 km).


"Combien d’enfants confie-t-on à un conducteur ?

En général les lignes concernent entre 5 et 20 enfants (par exemple 5 enfants par adulte).


"Combien faut-il de parents pour démarrer un projet ?

Idéalement 3 à 5 parents se mobilisent sur le projet, mais parfois le carapatte / caracycle commence avec une personne très motivée, heureusement très vite rejointe par les parents conquis par l’opération.


"Que faire en cas d’absence d’un conducteur ?

Le fonctionnement du carapatte / caracycle doit prévoir ce cas, en veillant à instaurer un système de remplacement. Le pilote de ligne prévient le remplaçant.


"Attend-on les retardataires ?

Chaque groupe fonctionne comme il l’entend, mais en principe le carapatte / caracycle fonctionne comme un transport en commun, avec un horaire qui doit être respecté.


"Et si un enfant n’est pas sage et n’écoute pas ?

Les enfants ont signé leur propre charte et par là se sont engagés à écouter les consignes de sécurité de l’accompagnateur. En général ils sont donc conscients des règles et s’y conforment.


"Qu’en est-il de la responsabilité des accompagnateurs ?

Lorsque le carapatte / caracycle fonctionne sur la base du bénévolat, sur le plan des assurances (responsabilité civile et accidents), les parents gardent toutes leurs prérogatives. Les enfants sont confiés au carapatte / caracycle comme s’ils se rendaient à une invitation chez un copain. Ce point peut être confirmé dans la charte signée par les parents.


"Qu’est-ce que ça coûte ?

Tout dépend de l’importance du projet bien sûr. En comptant les photocopies, l’assurance qui peut être prise en charge par la Mairie ou l'école et divers matériels, le budget est faible (de 100€ à 500€). Par contre si le projet permet de relever des problèmes d’aménagement et/ou si le projet bénéficie d'un accompagnement pédagogique auprès des enfants, le budget sera en conséquence plus élevé pour la collectivité.


"Et que fait-on lorsqu’il pleut ?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire les cas sont rares où l’annulation est nécessaire, le ciré est tout indiqué. Le cas est en général prévu par la charte (le pilote est chargé d’informer les parents)


"On parle de carapatte ou de pédibus, c’est quoi la différence ?

« Le Pédibus »® est un terme « déposé » (son emploi est réservé). L’ADEME a de son côté déposé les termes carapatte et caracycle et ces 2 noms sont du coup libres de droit (tout le monde peut les employer). Un carapatte et un pédibus sont donc exactement la même chose.

.
partenaires
bandeau baspage 1
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page